StavelotNews.eu

StavelotNews.eu

Une vue positive

On pourrait croire en lisant mes articles précédents

sur le sujet de "la pose d’une signalétique directionnelle piétonne et un panneau relais 'Information - Service'." et mes objections,

que je suis vraiment une personne ennuyeuse et difficile : Satisfait de rien, et toujours là pour dire "Non" à chaque nouvelle idée que quelqu'un propose ...

 

En anglais une telle personne est appelé un "curmudgeon" = bourru.
A vrai dire, je ne crois pas que c'est le cas, mais vous avez le droit chers lecteurs, de votez autrement par vos commentaires (toujours appréciés, même si épicés) en bas sur cette page.

 

Mais pour aller plus loin que mon objection à un poteau proposé pour devant ma maison, et juste au point où j'ai pris l'habitude depuis 2000 de stationner ma voiture, ...


Est-il possible qu'une meilleure solution pour informer nos touristes existe déjà?

 

Pour moi, la réponse est "oui. Il existe une meilleure solution."

"Et quoi par exemple," répond notre curmudgeon ? "j'aimerais bien de voir ça. Ha! Na!"

 

Exemple 1 : Barcelone

 

Barcelone est plus grand que Stavelot.

Mais si Turisme de Barcelona à réussi de mettre Barcelone dans la poche des touristes, pourquoi pas Stavelot?

 

1.jpg

 

Alors, pourquoi pas ceci ? ....

Stavelot Smartour.jpg

 

Les touristes peuvent télécharger le vidéo-guide culturel et touristique officiel de Stavelot... ça alors!

 

"Oui, mais attendez. Où sont les B.M. dans tout ceci ?"

 

Il vous faut des B.M.s ? OK, aucun problème ... Rondons :

 

Stavelot Smartour 2.jpg

"Oui, mais attendez. Tous nos touristes n'ont pas des Smartphones ..."

Non, c'est vrai. Il semblerait que l'on préfère attirer des touristes qui viennent boire beaucoup de bière et ensuite créer des jeux comme : "Allons vomir dans le Perron ... ah oui, ah oui, jouons ce jeux!" 

 

A vrai dire Stavelotains et Stavelotaines..., mondialement le nombre d'utilisateurs de Smartphone va dépasser 2,16 milliards en 2016, une augmentation de 12,6% sur 2015.

 

"... pas à Stavelot ..." répond notre 'curmudgeon'.

J'accepte qu'il à peut-être raison. Comme vous pouvez le voir à droite, la Belgique n'est pas dans les 25 pays du monde au "Top" pour les achats de Smartphone.

Des pays comme le Vietnam, l'Egypte, la Pologne, le Nigeria, l'Espagne, global smartphone use.gifet beaucoup d'autres ont une avance sur les Belges.

 

Donc, laissons tomber l'argument. A Stavelot, nous pourrons un jour dans l'avenir proche, nous servir des nouveaux poteaux signalétiques par-ci et là pour attacher ces touristes sans Smartphone par leur ceinture, quand ils ont trop bu, et pour qu'ils ne tombent pas plus bas.

Ne nous perdons pas dans les petits détails, et essayons d'ouvrir nos yeux un peu plus grand.

 

Exemple 2 : Helsinki

 

"... pas besoin."

 

"Pardon. Comment ça?"

 

"Helsinki n'a rien à faire avec Stavelot. Il y fait froid. Je ne vais pas là-bas. Point à la ligne. C'est tout ..."

 

Exemple 3 alors : en Belgique ("... ça ira ça?")

Imaginons que dans une cave pas trop loin du centre ville, si pas au centre ville, existe une collection de voitures et motos. Une collection assez spéciale, avec des articles très intéressants. Les motards qui viennent de s'arrêter, sont en train de boire une (pardon) plusieurs bières au café qu'ils ont choisi comme piste d’atterrissage pour une heure ou six. Il ne savent pas que juste en face d'eux, mais pas immédiatement visible, car dans des caves, est cette magnifique collection. 

 

Un d'eux sort son Smartphone, et il tombe, comme ça, sur le suivant :

 

365.be.jpg

 

Et  après avoir terminé leurs boissons, les voici partis sur Ypres. Pourquoi? Pour visiter et voir "95 voitures et plus de 25 motos." 

"... ça sera marrant dit un d'eux qui sait encore parler et monter sur sa moto sans tomber de l'autre côté." Et les voici en route pour Ypres.

Au revoir Stavelot.

 

Ceci du site officiel de promotion du tourisme en Wallonie et à Bruxelles :

"Honneurs aux pionniers, avec 365.be qui a proposé la 1ère application iPhone du secteur touristique en Belgique dès 2011. Il s’agit d’une application gratuite permettant d’avoir toujours avec soi toute l’offre en attractions touristiques et musées en Belgique sans avoir besoin d’une connexion Internet."

Donc, ceci n'est pas un rêve venu de l'avenir, ceci est aujourd'hui.

"Pas à Stavelot," dit notre curmudgeon. "Trop cher."

 

Ma réponse : "et en fait : trop tard. Car ceci est déjà à Stavelot."

 

"Quoi?!"  dit-il, en signalant sa demande au serveur pour un suivi sur nos boissons. "Ils ont déjà fait des dépenses pour ces conneries?!"

 

En fait, le Musée du Circuit et les autres à l'Abbaye sont déjà répertoriés sur 365.be.

 

 

365 - Stavelot.jpg

 

 

 

 Donc, pour résumer :

 

La tâche est entamée, mais inachevée.

 

  • Comme annoncé sur le site du Forem:  "Le secteur touristique peut se décliner dans une multitude d'activités. Néanmoins, on observe dans la branche d'activité spécifique au tourisme une forte concurrence suite à une croissance de l'offre et de la demande, il serait intéressant de développer les capacités linguistiques des travailleurs afin de pouvoir répondre qualitativement aux besoins des clients mais également d'essayer d'attirer une clientèle encore plus internationale."  Faire tout pour attirer nos voisins de l'Ouest et du Nord, n'est pas du tout, faire tout pour attirer des touristes internationaux. Le monde rétrécit : temps de l'accepter.
  • Les "mobiles applis" sont arrivés. Inutile de prétendre que ce n'est pas le cas. Et à ce jour, plein de soutien déjà en place pour aider avec la partie financière de cet effort. Un voyageur ne part pas "comme ça", valise en main, sans étudier son itinéraire proposé. Il se met à l'Internet. Il étudie et apprend des options qu'il ne connaissait pas avant. Il télécharge des "e-books" et des guides avant le départ. Il les place sur sa tablette ou son Smartphone à l'avance : et de cette manière pour être certain d'être devant le Perron, que c'est bien le Perron. Offrir de tels documents au public gratuitement, sera bien récompensé par la visite de quelqu'un qui auparavant, ne comptait jamais venir en Ardennes. C'est le bon moment. Mieux que dans 3 ans quand ceci sera devenu, comme des "e Mails" en 1980, ... vieux jeu. E-guides.jpg

 

Escapade en wallonie.jpg

 

 

 

 

 Déplacer encore un rond vers ceci ...

Affiches au Perron.jpg

 

 

Pourquoi?  Quand l'avenir des guides touristiques pour les ballades en ville, se présente plutôt ainsi :

 

Stavelot Smartour 2.jpg


 C'est ni un rêve, ni l'avenir, ni un projet insurmontable. Cela existe. C'est faisable aujourd'hui à Stavelot.

 

 

 

 

 

 

 

 



02/10/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres