StavelotNews.eu

StavelotNews.eu

Plus ça change ...

Nous avons visité le site de construction de l’immeuble Gehlen presque terminé au Vinâve, et offert à portes ouvertes ce jour à Stavelot.

Voici le recto-verso de l’invitation si vous ne l’avez pas reçu.

 

Gehlen p1.jpg

 

 

Gehlen p2.jpg

 

A première vue, son architecture nous propose un beau retour vers le passé.

Cette construction occupe maintenant ce qui était l’emplacement de la maison du Docteur Schuind, détruite dans un bombardement en 1944, et plus récemment sur le terrain en dessous, le café "Le Masta."

Et l’immeuble, même si pas terminé à l’intérieur, mais “50% vendu,” nous propose encore un retour à un passé bien lié à Stavelot. Malheureusement, pas le passé Stavelotain du 19ème siècle et avant, mais celui de la période de la Weimarer Republik entre les deux guerres (1919-1933).

 

Je parle bien sûr du fameux style Bauhaus, et de son mélange avec les arts comme Simon Stockhausen en musique.

 

Un lien pour comprendre? OK. Essayez celui-ci. Et même  plus d’info pour les courageux.

Si cela ne vous dit absolument rien, voici une image (même deux), car “une image vaut milles mots”...

 

G5.jpg

 

G6.jpg

 

Oh! Pardon! Je me suis trompé! Ceux-ci sont des images de la nouvelle construction de M. Gehlen, Place du Vinâve à Stavelot, et pas à Weimar ou Dessau en Allemagne. Ils se ressemblent tellement...

 

Voici du vrai  Bauhaus

 

 

Et à l’époque (1919-1933), c’était vu comme toute une révolution, avec même des magnifiques meubles Bauhaus, pour mettre dans sa maison Bauhaus.

 

Bauhaus - Gropius-Armchair.jpg

 

Formidable!  Et ça donne envie de mettre son derrière dessus. Formidable!

 

Mais ce n’est certainement pas parce que Monsieur Gehlen est Malmédien, que ses plusieurs projets à Stavelot et Francorchamps vont, chaque fois, nous présenter cette même source d'inspiration architecturale; ce même miroir de l’Allemagne entre les deux guerres.

Enfin, je le suppose. Enfin, je l’espère.

 

Voici ce qui est proposé aux Stavelotains, et à notre époque, en guise de "développement."

 

 

Avez vous remarqué que la “boîte” sur le toit, et qui est bien là ce jour de notre visite, avait disparu sur l’invitation et les pubs?

 

J’imagine la conversation entre l’architecte et l’agent immobilier :

Archi: “Vous avez omis la boîte pour l’ascenseur sur le toit. Un oubli?”
Agent: “Pas un oubli. Nous avons pensé que cette boîte est laide, et pourrait dissuader les acheteurs d’acheter. ... c'est devenu toute une histoire pour réduire sa hauteur, qu’on à dû faire.”
Archi: “Je comprends ce raisonnement. Le but, après tout, est de vendre.”
Agent: “Je n'aurais pas pu mieux le dire.”

 

 

Regardons l'immeuble Gehlen situé Av F. Nicolay, à "la Maison du Docteur Mons," et qui est de nouveau en construction.

Le même format architectural, ou très différent? ... a vous de décider.

 

 

 

Mais du Bauhaus qui est un peu moins Bauhaus, est quand-même possible.

Voici l'immeuble Gehlen, en face du Pont de l'Amblève et la Place 18 Décembre, au fond de la ville :

"Résidence des Blancs Moussis."

 

 

 

 

Et voici une autre histoire Gehlen+Ville de Stavelot, celle-ci à Francorchamps. Un vieux terrain de foot et l'ancienne gare, converti en or.

Vous ne croyez quand-même pas à l'alchimie. Non? 

 

 

 

Ont voit bien par ces photos et rendus que ...

Dans les quatre cas : Ceux-ci sont certainement des immeubles plus beaux, plus propres, mieux construits, que ces vî chînisses qui ne font que subir leurs derniers jours dans les soins intensifs de la Place Saint Remacle, et parsemés plik-plouk dans notre ville depuis des siècles. D'accord, ou pas d'accord?

 

Je vous cite la phrase qu’on m’avait offert comme réponse à un de mes projets : ”... on ne peut pas arrêter le progrès.”

 

Oops! Je demande pardon à mes lecteurs...

 

J’aurais dû me rendre compte que c’est peut-être plus facile pour certains lecteurs, si je leur présente cette réponse ci-dessus, ainsi : “man kann den Fortschritt nicht aufhalten!!”

 

Mais si je me rends à l’évidence,

le moment est venu pour accepter que tout Stavelot doit être converti, ... en BAUHAUS!

 

Regardez cette petite galerie. Elle nous dit quoi?

Lecteurs soyez prévenus, ces images montrent des anciennes maisons qui sont certainement dans le triste stade de soins intensifs, devenus palliatifs, des habitations. Et le pronostic quant à leur existence future n'est pas très bon (surtout en ce jour d'élections). Osez les regarder ...

 

 

 

Qu'avez-vous vu? 

Et bien, peut-être tout simplement, que l’on est à Stavelot. On reconnait... : Stavelot. (Et pas : Dessau ou Weimar).

Apparemment, il faudra bien un jour s’y habituer, à cette conversion : Stavelot -> Bauhaus. Peut-être faire un jumelage entre les deux villes. Ils font du vin à Dessau? Je ne sais pas.

 

Encore pire ...

 

Des mètres et des mètres carrés, potentiellement disponibles à dédier à la résurrection du Bauhaus, sont occupés à Stavelot par des structures liées à un ancien culte qui, lui aussi, se trouve inconscient dans les soins intensifs à ce moment. Pronostic à présenter à la famille? “Désolé. Il est déjà très, très loin ...”

 

Regardez avec force d'âme et courage, et revenons plus raisonnablement vers “L’Ordre Nouveau” : Bauhaus!

 

 

 

 

Et à la fin, tous ces petits détails sur ces vieilles maisons, si difficile à entretenir, servent à quoi, ou à qui dans notre monde?

Un beau monde, qui avance vers son destin, guidé surtout par les principes indéniables des finances, et que chacun doit maîtriser tôt ou tard pour trouver le bonheur.

 

 

Mettre de la beauté dans le monde, ou devant les yeux de nos enfants? Bah! Qu’ils apprennent plutôt à travailler, à gagner et consommer! De récolter et maintenir le plus de pouvoir possible sur ceux qui les entourent au cours d'une vie!

 

Tous ces petits détails artistiques et minutieux (pour ne pas dire névrotiques), ... ont-ils fait rentrer à la Commune un écus? Un franc belge? Un Euro? Rien, en comparaison avec une bonne vente de bois. Mais revenons à notre sujet ...

 

Rasibusse!

Donnez-moi un bulldozer, un grand camion, ... et sur une journée, je mets fin à ces reliques des époques des superstitions!

 

Moi, je vous le dis. Faites place! Et d'ailleurs, le corps des métiers n’existe plus qui sait comment construire et maintenir ces vî kayôns. Bauhaus!  Presque tout le monde peut verser du béton ou apprendre comment le faire. Bauhaus!

 

Francorchamps

Si vous n’avez pas encore visionné cette présentation publique des plans Gehlen+Ville de Stavelot pour ce projet à Francorchamps, la voici. Surtout souligné dans cette présentation, est la grande ristourne sur l’investissement fait, mais pas trop sur le format Bauhaus qui va se manifester de nouveau, me semble-t'il, si j'ai bien deviné.

Cliquez le lien suivant pour obtenir un petit aperçu des plans prévus pour Francorchamps dans un avenir prévisible, ainsi que ceux qui ont signé les contrats en cause ...

 

 

 

Profitant pleinement de l’inégalité croissante des revenus entre riches et pauvres dans les pays développés, ce projet prévoyant aura quelque chose à vendre au deux. Espérons que les plus riches ne seront pas dérangés par le bruit de la course et entrainements. Du Bauhaus simple. Du Bauhaus de fantaisie. Des possibilités sans limite.

 

Les détails que je préfère :

À l'extérieur ...

 

G10.jpg

 En hiver, avec un peu de neige ou verglas, la piste de ski est déjà en place. Avec un peu d'élan, une personne pourra commencer au banc de Communion dans l'église, et glisser jusqu'à travers les vitres chez Dumoulin pour choisir pain ou pâtisserie.

 

À l'intérieur ...

 

G8.jpg

 

Cette belle entrée/ sortie classique, est située en face de la Rue Latérale à l'église. Elle trouve son lien au passé en prenant la forme des descentes dans les cellules de la prison du Palais de Justice à Verviers. Une touchante capture historique.

 

Du Bauhaus?

Prison.jpg

 

   Non. Une prison. 

 

Les goûts et les couleurs ...

C'est pas ça, finalement? Une préférence pour un style d'architecture, mais pas d'autres? Comme chanté dans "Die Fiedermaus" (la Chauve-souris) : "... chacun a son goût!" (J'ajoute rapidement que ce n'est pas un cannibale qui chante l'aria).

 

Plus au point ...

Mais comment formuler et présenter une synthèse de ce que l'architecture doit chercher à accomplir?

 

Comment pouvons-nous délicatement, et de manière réfléchie, amener le passé et l'avenir dans le présent, lorsque des projets sont proposés?  On dirait que nous sommes ici à la porte d'un Service d'Urbanisme complet, équilibré et perspicace.

 

Voici la réponse de ceux qui ont créé ces projets :  Greybox Architecture (le nom veut dire : Architecture de Boîte grise), et je cite: 

 

  • "Il est facile de construire des superbes projets pour des budgets importants. Le défi actuel, vu l’évolution des normes, est de trouver le bon compromis qualité du travail – fonctionnalité des espaces – image architecturale – performance énergétique – coût de construction. Greybox s’efforce d’optimaliser et de rationaliser son architecture afin de garder des coûts de construction intéressants tout en proposant une architecture innovante et agréable à vivre. Cela ne signifie pas que Greybox se contente de construire des projets bas de gamme, que du contraire, mais elle essaye de rendre accessible la construction. Ce précepte peut s’appliquer à tous les projets et de toute enveloppe budgétaire."

 Si l'envie vous prends de discuter ses thèmes avec eux, voici leurs coordonnées: 

Greybox Architecture SCPRL

Grand'Ry Cornesse 236 
4860 Pepinster

T 087/56 92 56
F 087/33 56 10

info@grey-box.be

 

Ceci est leur rendu ...

 

Greybox Architecture.jpg

 

 

 

Mais ceci est leur bureau, si vous le cherchez ...

Probable office of Greybox Architecture at Pepinster.jpg

Pas exactement du Bauhaus ...

 

EN 1935 ...

Joseph Goebbels avait déclaré : "J'ai trouvé dans le Bauhaus l'expression la plus parfaite d'un art dégénéré." Comme ses confrères, il préférait un art plus 'classique et héroïque'. (Et même si pour les apprécier, il fallait d'abord les voler, ces objets d'art). Bauhaus a été vu à l'époque, comme une expression du Bolchevisme. 

Sentant bien qu'ils étaient moins bien accueillis dans leur propre pays, la plupart des Bauhaus-istes quittèrent l'Allemagne pour s'installer à  ... vous n'allez pas le croire ..., Chicago, aux États-Unis. Et là-bas, ils ont très tôt contribué à la conception du gratte-ciel. 

 

Voici le 'Chicago Tribune Building' de Walter Gropius, le fondateur de l’architecture Bauhaus à Weimar.

C'est du Bauhaus!

 

Walter Gropius_Meyer_Chicago_Tribune_Building.jpg

 

 On peut en retirer aux moins deux idées: 

  • 1. l'Histoire nous apprendra. (Joseph et ses amis avaient eu plusieurs problèmes aussi, après 1935).
  • 2. Il est toujours risqué de mélanger art et politique. Les rois et les papes peuvent être accueillis comme de grands sponsors, mais faites attention lorsqu'ils suggèrent ce que l'artiste doit représenter par son art. Et bien sûr, dans de tels mélanges, la vraie valeur d’un art est généralement mal présentée à un public naïf : Une audience d'habitude trop occupée par d’autres tâches pour réfléchir un peu, et voir clairement.

"Où allons nous mes frères?" 

En septembre ’44 ils sont partis, en disant : “Wir kommen wieder!” (Nous reviendrons!)

 

Et apparemment, ils avaient bien raison.

 

En tout cas, les marchands de béton cherchent avec impatience, mais confiance et plaisir, à augmenter leurs ventes.

 

Qui sait?

 

Une étude récente sur 122 patients post-lobotomies, a pu démontrer que la plupart étaient fortement attirés par les thèmes et formes du mouvement Bauhaus et ses produits dans les domaines d'architecture, d'art, et de musique.

 

Vous ne vous imaginez pas, ... on peut même jouer de la musique sur les parois d’une maison Bauhaus.

 

BAUHAUS!  JA VOLL!!

 

Chargement du sondage
 

Votez! Vous êtes déjà dans le bon Bureau.

Une fois que vous avez voté, vous verrez les résultats. Sinon, rechargez cette page.

Votez!. Un jour d'élection quand l'article fut écrit, je ne pouvais tout simplement pas résister ...



27/05/2019
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres