StavelotNews.eu

StavelotNews.eu

Des goûts et des couleurs, on ne discute pas ...

Mais quand même ...

 

Les photos qui suivent sont offertes ici dans la catégorie : "Laid" parce que certaines choses sont simplement ... laides!

 

 

C'est laid de laisser une si belle maison (pour ceux qui l'on connue) tomber en ruine. Elle est comme nous le seront tous un jour, certainement : du passé.

Mais le passé, bien rénové, est souvent appelé un trésor, et les gens viennent pour prendre leur photo devant et payent pour le visiter.

 

Mais quand même ... 

 

Je reconnais dans plusieurs des morceaux utilisés pour construire cette monstruosité présenté comme de l'art par des graffeurs Liègeois, les objets que j'avais lancés dans mon conteneur loué il ya quelques mois. On est déjà au mois de novembre donc ce n'est pas un poisson d'avril. Mais ne vous perdez pas dans cette truite en ordures, elle vous cache un hameçon encore plus laid. Ne vous laissez pas prendre !

 

Et si l'effort visionnaire de l'artiste est de présenter la flore et la faune des eaux de notre ville comme il est affiché devant l'oeuve, j'irai demain à la pêche pour la poulpe dans l'Amblève que l'artiste veut nous faire croire y vit, Pas avant d'avoir obtenu mon permis de pêche aux poulpes pour être en ordre, bien sûr. L'homme à côté de moi alors que je prenais ces photos, avec ses lunettes de soleil en se penchant sur sa canne blanche marmonnait: "C'est pas mal. C'est marrant." 

Espérons que la démolition générale ne tardera plus longtemps, car l'effet à présent n'a ni queue ni tête, ou si cela, rien d'autre ... c'est laid. Mais laisser cela en centre ville ajoute un certain charme. Non?

 

 

Vos grands parents vous ont raconté la légende Stavelotaine si touchante de la truite en trigus? Non? Allez la demander au Centre Culturel qui est responsable d'avoir passé leurs temps à gérer cet insulte visuel. Mais comme ils l'ont présenté, nous somme dans "caractéristique de l'identité stavelotaine ..." : trigus.

 

"Oho ...

On bè gros pèhon d'bwès èt d'tchinisse, dîreu noste ome.

Vrémin l'ovrèdge d'on halcotî ..."

Mais quand même ...

 

Nous arrivons à la dernière chose proposée ce jour, et la plus laide. Pendant que vous étiez distrait par l'octopus peint sur la façade et l'orduron qui perce les murs, avez vous manquez les rendus architecturaux du bâtiment qui sera un jour parmi les maisons de maîtres et façades en colombages typiques de notre ville? Quoi, vous avez pris l'hamecon, le fil et le plomb d'une bouchée? Quoi?! Encore une invasion?! Et sans résistance ni d'Armée Blanche?!

 

Nous avons déjà vécu l'insulte qui est le style architectural Bauhaus  de Walter Gropius de Weimar des années 1920's. Faut-il maintenant revivre cela à Stavelot ?

 

Voici le vrai Bauhaus : stérile comme un chat castré ...

 

 

 

Et voici ce qui va venir insulter l'Avenue Ferdinand Nicolay !

 

 

Pas trop d'explication demandée ... Des goûts et des couleurs, on ne discute pas.

 

Mais quand même ! !

 

Qu'en pensez-vous ? Ne restez-pas là à moitié endormi(e) devant votre écran comme une moule de Zeelande ...

 

Votez ! Ne rendez pas votre bulletin en blanc comme vous l'avez fait lors de la dernière élection!   Votez ! : 

 

Chargement du sondage

 

 

 



08/11/2014
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres